24 juillet 2008 / 13:57 / il y a 9 ans

LEAD 2 Ford a perdu $8,7 mds au T2 à cause des gros modèles

(complété avec des précisions, des réactions, le cours de Bourse)

DETROIT, 24 juillet (Reuters) - Ford a fait état jeudi d‘une perte de 8,7 milliards de dollars au deuxième trimestre, supérieure aux attentes, imputable à une baisse des ventes des gros modèles en Amérique du Nord dans un contexte de cherté du prix des carburants.

PERTE. Calculée par action, la perte est de 3,88 dollars contre un bénéfice de 750 millions de dollars (0,31 dollar par action) un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, la perte des activités poursuivies est de 0,62 dollar.

Les éléments exceptionnels comprennent des dépréciations d‘actifs de 5,3 milliards de dollars pour Ford North America et de 2,1 milliards de dollars pour Ford Credit.

Les analystes tablaient en moyenne sur une perte de 25 cents hors exceptionnels.

Dans les premiers échanges, Ford perd plus de 6% à 5,65 dollars.

Au premier trimestre, le deuxième constructeur automobile américain avait fait part d‘une hausse surprise de ses bénéfices trimestriels mais avait prévenu qu‘une nette chute de la demande pour ses véhicules allait peser sur ses résultats à venir.

EVOLUTION DE LA GAMME. Le groupe a annoncé jeudi qu‘il allait ajouter de nouveaux véhicules de taille plus modeste à son catalogue en réponse à la désaffection des consommateurs pour les modèles les plus gourmands en carburants.

Il va d‘ailleurs transformer trois sites dédiés à la construction de 4x4 et pick-ups afin d‘y fabriquer des modèles plus compacts à partir du mois de décembre. Ford prévoit en outre de doubler sa production de véhicules à quatre cylindres d‘ici 2011.

CRAINTES DES MARCHES. Les analystes s‘interrogent pour savoir si Ford a assez de liquidités pour opérer ce coûteux changement de gamme dans un marché automobile américain en recul.

“Nous sommes confiants dans le fait que nous avons assez de liquidités pour passer le cap”, a déclaré de son côté à la presse le directeur financier de Ford, Don Leclair.

Mark Warnsman, chez Calyon Securities, se dit dans une note à ses clients “prudemment optimiste” sur l‘avenir de Ford mais juge que le temps nécessaire au groupe pour se redresser représente un risque pour les investisseurs.

PREVISIONS. Le groupe automobile a abandonné son objectif de retour à la rentabilité en 2008 et a reporté de deux mois la sortie d‘une nouvelle version du F-150 pick-ups afin de liquider les stocks.

COURS DE BOURSE. Le titre Ford a plongé de 15,26% à 5,11 dollars jeudi sur le Nyse./BVO/NDE/SD

David Bailey, version française Benoit Van Overstraeten, Nicolas Delame et Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below