3 juillet 2009 / 14:11 / il y a 8 ans

LEAD 1 Sony Ericsson est vital pour Ericsson, juge son président

* L‘objectif est un retour de Sony Ericsson à ses niveaux de bénéfice de 2007 - président d‘Ericsson

* Pas de date fixée pour cet objectif, dépendant d‘une reprise mondiale

HELSINKI, 3 juillet (Reuters) - Le fabricant de téléphones portables Sony Ericsson constitue une part “vitale” de la stratégie d‘Ericsson (ERICb.ST), a déclaré vendredi le président du groupe suédois, qui vise à terme un retour de sa coentreprise avec le japonais Sony (6758.T) à ses niveaux de bénéfices de 2007.

Des rumeurs de marché sur d’éventuelles divergences entre Ericsson et son partenaire japonais Sony concernant l‘avenir de leur coentreprise ont circulé en mars dernier après un avertissement de Sony Ericsson, cinquième fabricant mondial de téléphones portables, sur son bénéfice du premier trimestre.

“Sony Ericsson est une partie vitale d‘Ericsson. Il ne se porte pas bien et il perd de l‘argent pour l‘instant. Nous avons l‘ambition de le redresser. Nous l‘avons fait auparavant et nous le ferons à nouveau”, a déclaré Michael Treschow lors d‘un entretien accordé à Reuters.

Il a précisé que l‘ambition était de revenir aux niveaux de rentabilité enregistrés en 2007, avant que les problèmes de la coentreprise ne commencent.

Treschow n‘a toutefois pas fixé de date pour réaliser cet objectif, le liant au contraire à une reprise de l’économie mondiale, sur laquelle il s‘est montré pessimiste.

“Le retour d‘une croissance exceptionnelle, avec une progression de 10% du commerce mondial, va prendre beaucoup de temps”, a-t-il jugé.

Les deux partenaires ont déclaré de leur côté être prêts à injecter des capitaux dans le groupe si nécessaire. Sony a estimé que la coentreprise pourrait avoir besoin d‘au moins 100 millions d‘euros.

Sony Ericsson a annoncé en avril la suppression d‘un poste sur cinq et son intention de poursuivre la réduction de ses coûts après ses lourdes pertes du premier trimestre.

Yegor Paanukoski, version française Danielle Rouquié et Stanislas Dembinski, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below