30 avril 2008 / 15:48 / il y a 10 ans

Colgate - Résultats solides au T1, mais les marges inquiètent

CHICAGO, 30 avril (Reuters) - Colgate-Palmolive (CL.N) a publié mercredi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce notamment à la hausse de ses ventes en dehors des Etats-Unis et à l‘augmentation de ses prix de ventes, mais les investisseurs s‘inquiètent de la perspective d‘une stagnation de sa marge brute cette année.

L‘action du groupe perdait 4,46% à 72,40 dollars à la mi-séance à la Bourse de New York.

RESULTATS

Colgate a réalisé au premier trimestre un bénéfice net de 466,5 millions de dollars, soit 86 cents par action, contre 486,6 millions (89 cents/action) un an plus tôt.

Hors charges exceptionnelles, le bénéfice par action ressort à 90 cents, soit un cent de plus qu‘attendu par le marché selon le consensus Reuters Estimates.

Le chiffre d‘affaires a augmenté de 15,5% à 3,71 milliards de dollars et les ventes en volumes ont progressé de 5%.

Hors impact des cessions, la hausse du C.A. ressort à 16%, celle des ventes en volumes à 5,5%.

Les analystes financiers anticipaient un chiffre d‘affaires de 3,57 milliards de dollars.

PREVISIONS

Le groupe, qui possède entre autres les dentifrices Colgate et les déodorants Mennen mais qui est aussi présent dans la nourriture pour animaux, dit être en bonne voie pour afficher sur l‘ensemble de 2008 une croissance à deux chiffres de son bénéfice par action, même si sa marge brute hors charges de restructuration devrait rester stable ou au mieux augmenter légèrement.

Il explique que des réductions de coûts et des hausses de prix devraient lui permettre de compenser en partie l‘augmentation des coûts.

COMMENTAIRES D‘ANALYSTES

Andrew Sawyer, de Goldman Sachs, rappelle que la société prévoyait initialement une augmentation de sa marge brute de 74 à 125 points de base.

Pour William Pecoriello, de Morgan Stanley, “il faudra augmenter la croissance du chiffre d‘affaires pour compenser la révision à la baisse de la prévision de marge brute et permettre de maintenir notre estimation de bénéfice par action”.

Il estime dans une note que la hausse des coûts des matières premières a amputé la marge brute du groupe de 300 points de base alors qu‘il anticipait une diminution de 260 points. /MA

Brad Dorfman, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below