24 avril 2008 / 07:54 / dans 10 ans

LEAD 1 Bayer <BAYG.DE> - CropScience a stimulé les résultats

MANNHEIM (Allemagne), 24 avril (Reuters) - Bayer a annoncé jeudi une hausse de 9% de son bénéfice d‘exploitation au premier trimestre, porté par les performances de son agrochimie, de ses contraceptifs et de son traitement de la sclérose en plaques.

RESULTATS

Bénéfice d‘exploitation de 1,5 milliard d‘euros (consensus Reuters: 1,36 milliard).

Ebitda +9,8% à 2,185 milliards d‘euros.

Chiffre d‘affaires +2,4% à 8,536 milliards d‘euros.

PREVISIONS

Le chimiste allemand a maintenu ses prévisions pour 2008 mais a relevé celles de sa division CropScience en raison de la flambée des marchés des produits agricoles.

Bayer table toujours sur une croissance ajustée des effets de change de 5% environ du chiffre d‘affaires du groupe, sur une hausse du bénéfice d‘exploitation et sur une amélioration de sa marge opérationnelle.

Pour CropScience, Bayer estime que l‘objectif d‘une croissance du C.A. ajustée des effets de change de 5% sera dépassé. Il anticipe une marge opérationnelle de l‘ordre de 24% contre plus de 23% précédemment.

CONTEXTE

Bayer a développé son activité pharmaceutique en rachetant Schering pour 17 milliards d‘euros en 2006.

Sa division agrochimie CropScience est leader mondial des insecticides, numéro deux mondial des fongicides et numéro trois des herbicides. La forte hausse des prix des céréales s‘est accompagnée d‘un usage accru des produits issus de l‘agrochimie.

Soucieux de tirer parti de l‘envolée des prix des produits alimentaires, les agriculteurs poussent leurs cultures au maximum et pour ce faire utilisent intensivement des produits de protection des récoltes.

DECLARATION

“Un très bon premier trimestre étoffe notre confiance pour l‘année dans son ensemble”, a dit le président du directoire Werner Wenning dans un communiqué.

BOURSE

L‘action gagne 3,44% à 53,87 euros à 7h35 GMT en Bourse de Francfort. Elle a perdu 18% depuis le début de l‘année, sous-performant l‘indice des pharmaceutiques européen .SXDP qui a perdu 15% dans le même temps et l‘indice des chimisques européen .SX4P qui a cédé 4%.

L‘action se traite à 13 fois le BPA estimé pour 2008, ce qui est la norme dans la pharmacie mais c‘est inférieur aux 14 de la chimie, selon des données Reuters.

/WYE

Mantik Kusjanto, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below