22 janvier 2008 / 15:49 / il y a 10 ans

LEAD 1 J&J - Hausse du bénéfice au T4 grâce au dollar faible

NEW YORK, 22 janvier (Reuters) - Johnson & Johnson (JNJ.N) a annoncé mardi une hausse de près de 10% de son bénéfice au quatrième trimestre, grâce notamment à la faiblesse du dollar, qui a soutenu la croissance à l‘international de ses ventes de médicaments sur ordonnance, de produits de grande consommation et de matériels médicaux.

* BENEFICE: Le groupe pharmaceutique diversifié américain a fait état d‘un bénéfice de 2,37 milliards de dollars, soit 82 cents par action, contre 2,17 milliards (74 cents) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort à 88 cents, le consensus de Reuters Estimates donnant 86 cents.

Les éléments exceptionnels comprennent une charge de 441 millions de dollars liée aux ventes décevantes de son traitement cardiaque Natrecor et un crédit d‘impôt de 267 millions de dollars.

* CHIFFRE D‘AFFAIRES: Il a augmenté de près de 17% à 15,97 milliards de dollars, dépassant les 15,37 milliards du consensus. Cette croissance aurait été de 4,7 points de pourcentage de moins en l‘absence de la faiblesse constatée du dollar sur la période, qui a soutenu les ventes à l‘international.

Les ventes sur ces marchés internationaux ont bondi de 26%, l‘effet de change favorable comptant pour 10,5 points dans cette croissance.

* PREVISIONS: Le groupe table sur un BPA de 4,39-4,44 dollars pour l‘ensemble de l‘exercice contre 4,15 dollars en 2007. Cela équivaudrait, hors éléments exceptionnels, à une progression de 5,7-6,9% du BPA.

Le consensus des analystes porte lui sur un bénéfice par action 2008 de 4,42 dollars par action, selon Reuters Estimates.

* BRANCHES:

Les ventes trimestrielles mondiales de médicaments sur ordonnance ont crû de 7,5% à 6,4 milliards de dollars.

Celles de matériels médicaux ont augmenté de 11,3% à 5,75 milliards.

Les ventes de la branche de produits de grande consommation ont elles bondi de près de 49% à 3,81 milliards, essentiellement grâce à une série de produits acquis auprès de l‘américain Pfizer (PFE.N), dont la Listerine, pour les bains de bouche.

En revanche les ventes mondiales du stent Cypher ont plongé de 31% à 415 millions de dollars, victimes de la concurrence et d‘une certaine désaffection du corps médical pour ce type de produits.

* BOURSE: Le titre cède 0,77% à 65,78 dollars vers 15h30 GMT sur le Nyse./WYE/SD

Ransdell Pierson, version française Wilfrid Exbrayat et Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below