21 juillet 2008 / 15:13 / dans 9 ans

Jouets - Hasbro boudé en Bourse pour ses coûts en hausse au T2

NEW YORK, 21 juillet (Reuters) - Le numéro deux américain du jouet Hasbro HAS.N est boudé en Bourse lundi après avoir fait état d‘une hausse de ses coûts au deuxième trimestre malgré des résultats supérieur aux attentes.

RESULTATS

Le bénéfice net s‘est établi à 37,5 millions de dollars, soit 25 cents par action, au deuxième trimestre contre 4,8 millions (3 cents par titre) un an plus tôt et un consensus d‘analystes de 22 cents, selon Reuters Estimates.

CHIFFRE D‘AFFAIRES

Il a progressé de 13% à 784,3 millions de dollars grâce aux bonnes performances commerciales des articles dérivés du nouveau volet d‘Indiana Jones et de la bonne tenue des marques telles que G.I. Joe et Transformers.

La division nord-américaine du groupe a vu son chiffre d‘affaires augmenter de 11% sur la période, à 467,7 millions de dollars. A l‘international, les ventes ont progressé de 15%, favorisées par la baisse du dollar.

PREVISIONS

Hasbro, qui détient aussi les marques Littlest Pet Shop et Playskool, a dit tabler sur une hausse de son bénéfice par action cette année, mais il a aussi identifié des difficultés comme la hausse des coûts de transport.

“Alors que la progression des coûts continue à être problématique, nous avons jusqu’à présent été capables d‘en atténuer la plus grande partie de l‘impact via des économies de coûts et des fixations de prix”, déclare le directeur financier d‘Hasbro, David Hargreaves, dans le communiqué de résultats.

HAUSSE DE PRIX

Hasbro va augmenter autour de 5% le prix de ses jouets à compter du 1er septembre, pour faire face à ces hausses de coûts et maintenir ses marges, a précisé Hargreaves lors d‘une conférence téléphonique.

Son concurrent américain Mattel MAT.N, numéro un mondial du jouet, a lui aussi augmenté de 5 à 10% les prix de la plupart de ses produits sous l‘effet de la hausse des prix des matières premières.

COURS DE BOURSE. Hasbro perd 4% à 35,50 dollars en matinée.

Le groupe a consacré 51,6 millions de dollars au rachat de 1,646 million de ses actions au deuxième trimestre. /SD/BVO

Aarthi Sivaraman, version française Stanislas Dembinski et Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below