21 février 2008 / 09:11 / dans 10 ans

LEAD 3 Allianz-Bénéfice réduit de moitié au T4 avec le subprime

(Déclarations du CFO, nouveaux propos du CEO, cours de Bourse actualisé

FRANCFORT, 21 février (Reuters) - L‘assureur allemand Allianz (ALVG.DE) a fait état jeudi d‘une baisse de plus de moitié de son bénéfice net au titre du quatrième trimestre 2007, la bonne tenue de l‘activité assurance dommages n‘ayant pu compenser les dégâts causés à sa filiale bancaire par les dépréciations liées à la crise des subprime.

RESULTATS TRIMESTRIELS. Le bénéfice net s‘est élevé à 665 millions d‘euros après un profit net de 1,372 milliard du quatrième trimestre 2006.

Le bénéfice d‘exploitation trimestriel de l‘activité assurance IARD a progressé de plus de 25% mais l‘activité dans l‘assurance-vie et santé a reculé de 12%.

La filiale bancaire Dresdner Bank a accusé une perte d‘exploitation de 453 millions d‘euros au quatrième trimestre sous l‘effet des dépréciations d‘actifs. Au total sur l‘ensemble de 2007, Dresdner a dû passer pour 1,5 milliard d‘euros de dépréciations liées aux subprime.

DRESDNER BANK. La filiale bancaire a annoncé son intention de réduire son activité dans les SIV (Structured investment vehicles) et autres produits structurés, qui sont à l‘origine de la crise financière, ainsi que la suppression de 450 emplois, dont la moitié a déjà été effectuée.

“Dresdner bank va réduire son engagement dans l‘activité des SIV, ce modèle d‘arbitrage des intérêts étant confronté à un avenir difficile”, a déclaré le président du directoire d‘Allianz Michael Diekmann.

Le directeur financier Helmut Perlet a dit de son côté que la situation du marché à la fin janvier laissait présager de nouvelles dépréciations chez Dresdner de 300 à 400 millions d‘euros au premier trimestre.

La Dresdner Bank va offrir une ligne de crédit à son SIV K2 pour qu‘il puisse rembourser toute sa dette senior. Dresdner précise avoir réduit la taille de K2 à 18,8 milliards de dollars alors qu‘elle était de 31,2 milliards en juillet dernier.

AUTRES RESULTATS. Le résultat opérationnel du quatrième trimestre de l‘assurance IARD a augmenté de plus de 25% mais le bénéfice de l‘assurance-vie a diminué de 12%

PROJECTIONS. Diekmann a estimé que l‘assureur était bien placé pour atteindre son objectif à moyen terme mais s‘est montré plus circonspect pour 2008.

“Les marchés financiers et ce qui va s‘y passer auront (cette année) un impact plus fort qu’à l‘accoutumée sur notre activité”, a-t-il ajouté.

ANALYSTES. A la DZ Bank, Thorsten Wenzel estime qu‘Allianz semble s‘en tenir à son objectif d‘augmentation annuelle de 10% de son bénéfice d‘exploitation tout en prenant note de l‘avertissement de Diekmann.

“Cela veut dire à l’évidence que le risque que cet objectif ne soit pas atteint est en augmentation”, écrit l‘analyste à ses clients.

RESULTATS ANNUELS. Le numéro un européen des assurances a publié le mois dernier les grandes lignes de ses comptes 2007 dans le but d‘apaiser les craintes du marché concernant les dégâts causés par ses investissements dans le subprime aux Etats-Unis.

Allianz avait notamment annoncé un résultat net record de près de 8 milliards d‘euros sur l‘exercice - résultat qu‘il a confirmé jeudi - et une hausse de 5% de son bénéfice d‘exploitation à 10,9 milliards d‘euros, juste en dessous de son objectif qui était de 11 milliards.

Les analystes avaient tablé en moyenne sur un bénéfice net 2007 de 8,22 milliards d‘euros, selon Reuters Estimates.

DIVIDENDE. Le groupe a proposé de relever son dividende 2007 de près de la moitié à 5,50 euros par action.

PROJETS. Par ailleurs, le Financial Times Deutschland écrit qu‘Allianz pourrait être intéressé par la reprise de Postbank DPBGn.DE, numéro un de la banque de détail d‘Allemagne, et qu‘il a eu des discussions avec la maison mère de Postbank, Deutsche Post (DPWGn.DE).

Diekmann s‘est refusé à tout commentaire sur cet article mais s‘est félicité qu‘il y ait quelques avancées en termes de consolidation du marché bancaire allemand. Il a ajouté qu‘un rachat d‘actions n’était pas dans les projets de l‘assureur pour le moment.

BOURSE. L‘action gagne 2,7% à 120,19 euros en milieu d‘après-midi après avoir baissé un temps. Elle a perdu plus de 25% de sa valeur ces six derniers mois, contre 20% pour l‘indice sectoriel européens de l‘assurance .SXIP, les investisseurs s‘inquiétant de l‘exposition de Dresdner Bank au subprime.

/DRO/DR/WYE

Jonathan Gould, version française Danielle Rouquié et Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below