21 avril 2008 / 16:47 / dans 10 ans

LEAD 1 Casino T1 meilleur que prévu et objectifs 2008 confirmés

PARIS, 21 avril (Reuters) - Casino (CASP.PA) a publié lundi pour le premier trimestre 2008 un chiffre d‘affaires supérieur aux attentes, aidé par le redressement de Franprix-Leader Price ainsi que par la consolidation par intégration globale du colombien Exito et du néerlandais Super de Boer, l‘ex-Laurus.

Dans les hypermarchés, où les ventes n‘ont crû que de 1%, le cinquième distributeur français a vu celles réalisées en produits non alimentaires reculer de 6,3% tandis que dans l‘alimentaire le chiffre d‘affaires a été stable mais avec un gain à deux chiffres pour les produits de marque Casino.

Au total, les ventes trimestrielles ont augmenté de 25,2% à 6.861,8 millions d‘euros alors que les attentes, selon Reuters Estimates, se situaient à 6.840 millions.

Les revenus du marché français ont progressé de 5,3% à 4.465,3 millions tandis qu’à l‘international, les ventes ont bondi de 93% à 2.396,5 millions.

“Ce sont des résultats de qualité qui montrent la force du mix format et du mix produits de Casino. Ils confirment le redressement de Leader Price”, commente Nicolas Champ (Oddo Securities).

Les ventes de Franprix-Leader Price se sont adjugé 8,5% à 1.065,4 millions.

“Pour les deux enseignes, la croissance à magasins comparables (5,8% pour Franprix, 1,3% pour Leader Price) résulte majoritairement d‘une hausse des débits, démontrant l‘efficacité des initiatives commerciales mises en oeuvre et l‘attractivité des concepts”, explique Casino dans un communiqué.

CONSOMMATION MOROSE

Dans les hypermarchés Géant Casino, les ventes n‘ont crû que de 1% à magasins comparables (-1,5% hors essence).

En non alimentaire, le recul de 6,3% affecte l‘ensemble des familles de produits, précise le groupe. En alimentaire, Casino fait état d‘un glissement vers la marque Casino et les investissements tarifaires de la période.

Il précise que la quote-part des produits à sa marque et des premiers prix dans les volumes des produits de grande consommation a progressé de 3 points sur le trimestre à 43%.

Les magasins de proximité - supermarchés Casino, Monoprix et supérettes - ont vu leurs ventes augmenter de 6,4% à 1.628 millions.

La croissance des autres activités du groupe - sa filiale foncière Mercialys (MERY.PA), Casino Cafétéria, Banque Casino - a atteint 11,2% à 309,9 millions, grâce notamment à la progression de 16% des ventes du site internet Cdiscount.

L‘international confirme son rôle de moteur de la croissance, affichant une accélération de sa croissance organique (15,2%), tant en Amérique du Sud (20,1%) qu‘en Asie (12,6%).

“Cette performance résulte d‘une croissance soutenue à magasins comparables, en particulier en Amérique du Sud, et de la politique d‘expansion volontariste du groupe dans les pays clefs (Brésil, Colombie et Thaïlande)”, écrit Casino dont les activités à l‘international représentent désormais près de 35% du chiffre d‘affaires.

Dans ce contexte, Casino a confirmé ses objectifs 2008, communiqués le 13 mars, à savoir une accélération de sa croissance organique de son chiffre d‘affaires et une nouvelle progression de son résultat opérationnel courant.

L‘action Casino a clôturé lundi à 80,60 euros (+0,01%) avant la publication du chiffre d‘affaires. Le titre a pris près de 8% alors que l‘indice DJ Stoxx du secteur de la distribution .SXRP a perdu environ 17%. /NM

Pour lire le tableau des résultats cliquez sur [ID:nPAT008938]

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below