17 mars 2008 / 07:53 / il y a 10 ans

LEAD 2 BioMérieux, confiant pour l'avenir, vise des acquisitions

PARIS, 17 mars (Reuters) - BioMérieux (BIOX.PA) a présenté lundi des résultats 2007 affaiblis par des charges exceptionnelles de restructuration mais le spécialiste du diagnostic in vitro a confirmé ses objectifs de croissance pour 2008 et a relevé sa cible de marge opérationnelle pour 2012.

Stéphane Bancel, le directeur général du groupe, a confirmé l‘intention de BioMérieux de réaliser d‘autres acquisitions ou des opérations de partenariat.

Lundi matin, la société a annoncé la conclusion d‘un accord de partenariat avec la société japonaise Hitachi High-Technologies Corporation (6501.T) afin de développer de nouveaux systèmes de microbiologie et de biologie moléculaire.

Pour l‘exercice 2007, BioMérieux a vu son bénéfice net part du groupe diminuer de 6,9% à 98,1 millions, affaibli par une charge exceptionnelle de 28,5 millions d‘euros liée à la fermeture progressive, d‘ici fin 2009, de son site néerlandais de Boxtel. Stéphane Bancel a observé qu‘hors éléments exceptionnels le bénéfice net de la société aurait crû de 10%.

Le résultat opérationnel courant a crû de 11,7% à 167 millions.

Au titre de cet exercice, il propose de verser un dividende de 0,76 euro, sans changement par rapport à celui distribué en 2006.

En 2007, les frais de recherche et de développement ont atteint 131,8 millions d‘euros, soit 12,4% du chiffre d‘affaires, contre 12,5% au 31 décembre 2006.

Le cash-flow libre dégagé l‘an dernier ressort à 63 millions d‘euros et la trésorerie nette s’élevait à la fin de l‘exercice à 15 millions d‘euros, contre un endettement net de 10 millions d‘euros un an plus tôt.

PROJET D‘INVESTISSEMENTS IMPORTANTS

“Les résultats 2007 sont très bons. Tous les signaux sont au vert”, commente Natixis dans une note d‘analyste.

Chez Oddo, on observe que “ces chiffres viennent conclure une année 2007 hors du commun, non seulement au titre des marges, mais surtout au plan des opérations de développement”.

En Bourse, l‘action BioMérieux cédait 0,75% vers 12h30 à 71,21 euros alors que le CAC 40 chutait de 2,75%.

BioMérieux a pour objectif de réaliser en 2008 une croissance de son chiffre d‘affaires, à devises et périmètre constants, comprise entre celle enregistrée en 2007 (7,4%) et 8,5% avec la prise en compte des accords de “business development”.

Le groupe précise que cet objectif s‘appliquera au chiffre d‘affaires 2007 hors effet résiduel des activités cédées ou arrêtées, soit 1 042 millions d‘euros.

Par ailleurs, BioMérieux vise pour l‘exercice en cours une marge opérationnelle courante proche de celle constatée en 2007 (15,7%), à taux de change 2007.

Malgré des impacts négatifs ponctuels attendus en 2008, dont les frais liés aux activités cédées ou la hausse de l’énergie et des matières premières, bioMérieux est déterminée à procéder à des investissements importants notamment pour renforcer son réseau au niveau mondial.

“BioMérieux est bien positionné pour réaliser son plan stratégique 2012”, a affirmé Stéphane Bancel. Il a ainsi annoncé un relèvement de son objectif de marge opérationnelle courante du groupe qui pourrait être comprise, à l‘horizon 2012, entre 16% et 17%, à taux de change 2007.

S‘agissant des opérations de croissance, Stéphane Bancel a précisé qu‘il n‘excluait pas l‘idée d‘acquérir des sociétés de plus grandes tailles tout en observant que l‘axe stratégique de BioMérieux consistait à procéder à de petites acquisitions et à conclure des partenariats. /NM

Noëlle Mennella

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below