14 mai 2008 / 16:38 / il y a 10 ans

LEAD 2 Sanofi-Aventis confirme ses prévisions pour 2008

Actualisé par des précisions sur le Multaq, des commentaires sur les risques de copie du Plavix, la création d‘un comité de réflexion stratégique et le programme de rachats d‘actions.

PARIS, 14 mai (Reuters) - Sanofi-Aventis (SASY.PA) a confirmé mercredi prévoir pour 2008 une croissance de son bénéfice net par action, ajusté hors éléments particuliers, de l‘ordre de 7%.

Cette prévision est calculée sur une parité euro/dollar constante de 1,371 dollar pour un euro, a déclaré Gérard Le Fur, directeur général du n°4 mondial de la pharmacie, à l‘occasion de l‘assemblée générale des actionnaires.

Il a également répété que le laboratoire pouvait, avant la fin 2010, soumettre des demandes de mise sur le marché de près de 30 nouveaux traitements.

Pour la seule année 2008, il prévoit de soumettre le Multaq dans les troubles du rythme auriculaire, l‘Eplivansérine (maintenance du sommeil), l‘Aflibercept (traitement du cancer de l‘ovaire), le S-1 (cancer gastrique), le Sarédutant (dépression) et l‘Amibegron (dépression).

ETUDE SUR LE MULTAQ PUBLIEE JEUDI

S‘agissant du Multaq, Gérard Le Fur a précisé que les résultats de l’étude Athena concernant l‘efficacité de ce traitement sur la morbidité (hospitalisation cardio vasculaire) et la mortalité seraient publiés ce jeudi.

“Nous ne voyons pas de raison d’être pessimiste sur ce genre de résultats”, a-t-il déclaré, en précisant que les troubles du rythme cardiaques concernaient 5 à 6 millions de patients en Europe et aux Etats-Unis.

Interrogé sur le risque de copie en Allemagne du Plavix, l‘anticoagulant vedette du groupe, il a exprimé à nouveau la détermination de Sanofi-Aventis de “défendre très vigoureusement” sa propriété industrielle sur ce médicament.

Il s‘est refusé à tout autre commentaire en invoquant l‘absence d‘informations sur le contenu du dossier du groupe suisse Schweizerhall SHWN.S.

Ce dernier s‘apprêterait à lancer un concurrent générique du Plavix sur les marchés allemand et luxembourgeois.

Par ailleurs, Gérard Le Fur a redit que Sanofi-Aventis poursuivrait cette année “des mesures d‘adaptation sélectives”.

Il a indiqué que le groupe n‘avait pu, comme il l‘envisageait, réaliser une acquisition au Japon, mais qu‘il avait repris dans ce pays les droits de certains de ses médicaments confiés jusque là à des tiers.

“Nous serions ravis de racheter un laboratoire japonais si une opportunité se présentait”, a-t-il ajouté.

Sanofi-Aventis a aussi annoncé à ses actionnaires la mise en place un “comité de réflexion stratégique” présidé par Jean-François Dehecq, le président du groupe, dont la vocation sera de proposer “les grandes orientations pour le développement de l‘entreprise”.

Enfin, l‘assemblée générale a voté un nouveau programme de rachat d‘actions après la finalisation de celui d‘environ trois milliards d‘euros de 2007. /NM

Noëlle Mennella

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below