13 juin 2008 / 09:24 / dans 9 ans

LEAD 1 Le marché automobile européen a baisse de 7,8% en mai

PARIS, 13 juin (Reuters) - Les ventes de voitures neuves ont diminué de 7,8% en Europe en mai, un mois marqué par une forte hausse des prix des carburants et amputé d‘un jour ouvré par rapport à mai 2007, montrent les chiffres publiés vendredi par l‘Association des constructeurs européens d‘automobiles (ACEA).

Les ventes ont aussi baissé en Europe centrale, où les constructeurs avaient pu compenser ces derniers mois la morosité du marché occidental

Sur les cinq premiers mois de l‘année, le marché automobile européen affiche un recul de 0,7%.

L‘ACEA, dans le communiqué qui détaille les chiffres, qualifie la hausse des prix à la pompe d’“énorme”.

Goldman Sachs a revu à la baisse vendredi sa perception sur le secteur automobile, le ramenant d’“attractive” à “neutre”.

“Nous ajustons nos estimations pour refléter la perspective d‘un ralentissement des ventes automobiles mondiales plus prolongé que prévu jusqu‘ici”, explique l‘intermédiaire dans une note à sa clientèle.

“Nous tenons compte aussi des hausses significatives des coûts des matières premières, ainsi que du taux de change dans nos estimations pour 2009.”

L‘indice sectoriel DJ Stoxx de l‘automobile européen .SXAP perdait 0,89% en matinée. BMW (BMWG.DE) abandonnait 2,6% mais PSA Peugeot Citroen (PEUP.PA) gagnait 1,6%.

Au total, 1.334.081 voitures ont été immatriculées en Europe en mai.

En Europe de l‘Ouest, les ventes ont chuté de 8%, soit un recul de 1,5% sur les cinq premiers mois de l‘année.

Dans les pays d‘Europe centrale récemment entrés dans l‘Union européenne, les ventes ont reculé de 4,2% en mai, mais le cumul depuis le début de l‘année affiche une progression de 9,8%.

LA FRANCE VOIT SES IMMATRICULATIONS PROGRESSER

Volkswagen (VOWG.DE), le numéro un du secteur en Europe, a vu ses ventes reculer de 8,1% le mois dernier, et le japonais Toyota (7203.T) a subi une chute de 21,6%. En revanche, les ventes de Nissan (7201.T) ont progressé de 8,4%.

La part de marché de Volkswagen a légèrement diminué pour s‘inscrire à 20,2% contre 20,3% précédemment et celle de PSA (PEUP.PA) a de même été ramené à 13,1% contre 13,2%.

Le groupe Renault a subi une baisse de 5,7% de ses ventes en Europe en mai. Sa marque Dacia a enregistré une chute de 35,8% en raison d‘une grève de ses ouvriers en Roumanie à l‘appui de revendications salariales.

Les ventes de BMW (BMWG.DE) ont diminué de 4,4% et celles de Daimler (DAIGn.DE) ont reculé de 13,2%.

La France est le seul des grands marchés européens à enregistrer une hausse des immatriculations à la fois sur le seul mois de mai (+7%) et sur les cinq premiers mois de l‘année (+5,2%).

En Allemagne, les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 6% par rapport à mai 2007, mais l‘ACEA parle de stabilisation du marché, les chiffres cumulés sur cinq mois montrant une progression de 4,2% par rapport à la période correspondante de 2007..

Les marchés espagnol et italien ont nettement reculé le mois dernier, respectivement de 24,3% et 17,6%.

Au Royaume-Uni, les immatriculations ont diminué de 3,5% le mois dernier après deux mois de croissance marquée, qui permettent de limiter à 0,6% le recul du marché britannique sur la période de janvier à mai.

Les données de l‘ACEA prennent en compte les 27 pays de l‘Union européenne - hors Malte et Chypre dont les chiffres ne sont pas disponibles - et ceux de l‘Association européenne de libre-échange (AELE), à savoir l‘Islande, la Norvège et la Suisse. /MA/DR

Marcel Michelson, version française Marc Angrand, Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below