2 mai 2008 / 13:53 / dans 10 ans

Ericsson baisse en Bourse, la marge suscite des doutes

STOCKHOLM, 2 mai (Reuters) - L‘action Ericsson (ERICb.ST) a perdu jusqu’à 6% vendredi à la Bourse de Stockholm, cédant une partie du terrain gagné après la publication de ses résultats, certains investisseurs se disant inquiets de l’évolution des ventes de droits de propriété intellectuelle.

Le groupe suédois d’équipements de télécommunications a publié vendredi dernier des résultats trimestriels supérieurs aux attentes [ID:nL25238725] mais pour certains analystes, il est inquiétant de constater que l‘amélioration des marges est liée aux ventes de droits intellectuels plus qu’à l‘amélioration des activités opérationnelles.

Stuart Jeffrey, de Lehman Brothers, qui a publié vendredi une note sur ces ventes de droits, estime que les résultats financiers de la maison mère du groupe ont contribué à hauteur de plus de trois points à la hausse de la marge brute.

Le groupe a fait état d‘une marge de 38,6% sur les trois premiers mois de l‘année, contre 36,1% au quatrième trimestre, soit une progression de 2,5 points.

Si l‘on exclut la contribution de la maison mère, la marge serait donc en baisse d‘un trimestre sur l‘autre, conclut Jeffrey. Il précise que sur les trois derniers mois de 2007, la contribution de la maison mère n‘avait représenté que moins d‘un point de marge.

“Le titre était monté sur l‘espoir qu‘une amélioration de la marge brute au premier trimestre pourrait marquer le début d‘une reprise solide des marges en 2008,” écrit l‘analyste. “Cependant, notre analyse laisse penser que l‘amélioration du premier trimestre n’était pas due à une dynamique de fond, ce qui soulève des doutes sur la thèse d‘une augmentation de la marge cette année.”

RUMEUR D‘ERREUR COMPTABLE

L‘action Ericsson avait gagné jusqu’à 27% vendredi dernier à 15,80 couronnes, avant d’évoluer entre 14 et 15 couronnes durant la majeure partie de cette semaine.

Vers 13h45 GMT vendredi, elle cédait 4,65% à 14,59 couronnes alors que l‘indice DJ Stoxx européen des valeurs technologiques .SX8P était stable. A Paris, Alcatel-Lucent ALUA.PA gagnait 3,5% environ à 4,48 euros.

Les équipementiers de télécoms comme Ericsson ou Alcatel-Lucent vendent régulièrement à leurs clients des logiciels et des droits d‘utilisation de brevets.

La direction d‘Ericsson, interrogée vendredi dernier lors d‘une téléconférence sur les ventes de droits, s’était refusée à toute précision, arguant de la confidentialité due aux clients.

Les résultats faisaient simplement état d‘une légère augmentation des ventes de logiciels et de droits au premier trimestre, sans plus de détails.

Alcatel-Lucent, lui, a fait état pour les trois premiers mois de l‘année d‘un bénéfice de 31 millions d‘euros lié aux ventes de droits.

Plusieurs analystes évoquaient vendredi la question des droits de propriété intellectuelle pour expliquer la forte baisse d‘Ericsson. D‘autres faisaient état d‘une rumeur selon laquelle le groupe aurait commis une erreur comptable, mais Ericsson a déclaré que ces spéculations étaient sans fondement.

“Il y a des rumeurs, probablement quelqu‘un qui essaie de faire bouger le titre”, a dit Ase Lindskog. “C‘est sans fondement pour ce que nous en savons.”

Un analyste a estimé qu‘une éventuelle erreur aurait déjà été corrigée si elle avait eu lieu. /MA

Adam Cox avec Jerket Hellstrom, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below