for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

ADP, en perte au S1, prévoit une reprise post-coronavirus lente

PARIS, 27 juillet (Reuters) - Le gestionnaire des aéroports parisiens ADP a fait état lundi d’une perte nette de 543 millions d’euros au titre du premier semestre en raison notamment de la crise du coronavirus et a prévenu qu’un retour du trafic au niveau d’avant-crise pourrait prendre jusqu’à sept ans.

Le chiffre d’affaires consolidé de l’exploitant des aéroports d’Orly et Roissy-Charles de Gaulle s’est établi sur la période à 1,17 milliard d’euros, en repli de 47% sur un an.

Il a été impacté par une baisse du trafic passagers de près de 58%, avec notamment une chute de 62% dans les aéroports parisiens, a précisé ADP.

“La reprise sera très progressive”, a déclaré le PDG du groupe, Augustin de Romanet, dans le communiqué des résultats. “Un retour du trafic au niveau de 2019 est attendu entre 2024 et 2027”, a-t-il ajouté. (Laurence Frost version française Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up