November 13, 2018 / 4:27 PM / a month ago

CORR-EDF-Hydraulique et nucléaire tirent les ventes sur neuf mois

(Bien lire au §4 “entre 393 et 396 TWh” (et non 395 TWh))

PARIS, 13 novembre (Reuters) - EDF a publié mardi un chiffre d’affaires en hausse de 7,2% au titre des neuf premiers mois de 2018, tiré par un rebond de sa production hydraulique et nucléaire en France, et a confirmé ses objectifs annuels.

L’électricien public prévoit toujours pour 2018 un bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) compris entre 14,8 et 15,3 milliards d’euros, ainsi qu’un endettement financier net sur Ebitda inférieur ou égal à 2,5 fois.

EDF a également confirmé dans un communiqué son objectif de cash-flow proche de l’équilibre après dividende (hors Linky, nouveaux développements, cessions d’actifs et acompte sur dividende) en 2018.

Le groupe a en outre ajusté ses prévisions de production nucléaire en France, désormais attendue entre 393 et 396 térawatts-heure (TWh) (contre plus de 395 TWh prévu précédemment).

Après retraitement de ses données de 2017, EDF a enregistré à fin septembre un chiffre d’affaires de 49,6 milliards d’euros (+5,3% en organique), avec notamment une hausse de 6,0% dans ses activités de production et commercialisation en France.

Le groupe a en particulier bénéficié dans le pays d’une progression de ses productions hydraulique (+32,9%) et nucléaire (+2,4%).

Le communiqué: bit.ly/2ROFQID

Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below