January 18, 2009 / 11:40 AM / 10 years ago

Ski: Dominique Gisin et Anja Paerson gagnent en duo à Altenmarkt

par Patrick Lang

La Suissesse Dominique Gisin (photo) et la Suédoise Anja Paerson ont remporté dans le même temps la descente d'Altenmarkt comptant pour la Coupe du monde de ski./Photo prise le 18 janvier 2009/REUTERS/Dominic Ebenbichler

ALTENMARKT, Autriche (Reuters) - La Suissesse Dominique Gisin et la Suédoise Anja Paerson ont remporté dans le même temps la descente d’Altenmarkt comptant pour la Coupe du monde de ski.

En une minute 47 secondes et 52 centièmes, Paerson a décroché sa 40e victoire en Coupe du monde. Gisin est montée pour la première fois sur la plus haute marche d’un podium.

Les deux skieuses, qui ont changé de skis à l’intersaison, ont ainsi effacé un début de saison difficile et ont confirmé leur retour en forme à deux semaines de l’ouverture des championnats du monde de Val d’Isère.

“Hier, j’étais furieuse d’avoir laissé s’échapper une victoire qui était à ma portée”, a déclaré la Suédoise qui a terminé troisième du super-combiné couru samedi.

“Cette défaite a renforcé ma motivation. Après dix ans sur le circuit, la motivation est souvent mon problème mais cette victoire prouve que je suis en forme et que mon équipement est au point.”

Gisin a reconnu que le fait de porter le dossard n°4 l’avait aidée car les premières concurrentes ont bénéficié d’une meilleure visibilité.

“C’est un résultat que j’attendais depuis longtemps. Je n’avais pas d’ambitions particulières aujourd’hui. J’étais détendue et j’ai donné le meilleur de moi”, a-t-elle dit.

L’Américaine Lindsey Vonn, vainqueur du super-combiné de samedi et de la seule autre descente disputée cette saison, à Lake Louise, a pris la troisième place à 17 centièmes de seconde.

“Je me suis mis trop de pression ce qui m’a valu de faire une grosse erreur dans le dernier virage mais troisième n’est pas un mauvais résultat après tout”, a-t-elle dit.

Cette troisième place a permis à Vonn de reprendre la première place au classement général de la Coupe du monde à l’Allemande Maria Riesch qui n’a pu faire mieux que le septième temps.

Les descendeuses françaises ont réussi un joli tir groupé. Marie-Marchand Arvier termine quatrième à 40 centièmes, Ingrid Jacquemod a pris la neuvième place, Aurélie Revillet la 15e et Marion Rolland la 23e.

Version française Jean-Paul Couret

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below