July 31, 2009 / 10:16 AM / 10 years ago

Le syndicat allemand IG Metall n'appellera pas à voter SPD

BERLIN, 31 juillet (Reuters) - Le principal syndicat de l’industrie allemande, IG Metall, a décidé de ne pas appeler à voter pour les sociaux-démocrates du SPD à l’occasion des élections législatives du 27 septembre.

Son dirigeant, Berthold Huber, pourtant membre du SPD, déclare dans un entretien publié vendredi par le Süddeutsche Zeitung que l’époque des consignes de vote automatiques est révolue.

“Je sais qu’il y a des liens historiques entre le SPD et les syndicats. Mais nous sommes au XXIe siècle. Le temps où les syndicats pouvaient recommander de voter pour untel ou untel est révolu”, dit-il. “Les gens peuvent se faire leur propre opinion.”

Le SPD, qui accuse une douzaine de points de retard sur les conservateurs (CDU-CSU) dans les sondages, s’est souvent opposé aux syndicats ces dernières années, notamment sur l’augmentation de l’âge de la retraite ou le système d’indemnisation du chômage.

L’émergence du Parti de gauche a aussi érodé le soutien dont le SPD jouissait au sein des centrales syndicales. (Dave Graham, version française Clément Dossin)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below