October 2, 2012 / 6:48 PM / 8 years ago

Assurance vie-Moscovici exclut un durcissement de la fiscalité

PARIS, 2 octobre (Reuters) - Le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a assuré mardi que le gouvernement n’avait pas l’intention de durcir la fiscalité de l’assurance vie, sans exclure toutefois de favoriser un “allongement” de la détention de ce produit phare de l’épargne.

Le ministre, qui présentait le projet de budget 2013 devant la commission des Finances du Sénat, a indiqué que la priorité de sa politique de financement de l’économie était d’”allonger la durée de l’épargne financière”.

Il a ajouté qu’il avait assuré le bureau de la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA), qu’il a rencontré lundi, de son intention de ne pas toucher à l’assurance vie.

“J’ai pu leur dire, et je le dis ici, que nous n’avons pas l’intention de toucher à la fiscalité de l’assurance vie, si ce n’est dans un sens qui éventuellement serait de l’allonger davantage encore”, a-t-il déclaré.

“Notre souci est que nos entreprises trouvent les financements longs dont elle ont besoin”, a encore dit Pierre Moscovici.

Selon les statistiques de la FFSA, l’encours des contrats d’assurance vie s’élevait à 1.371,5 milliards d’euros à fin août. L’assurance vie a représenté 55% de l’épargne longue des ménages français en 2011. (Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below