March 28, 2014 / 7:49 AM / 6 years ago

La Hongrie opposée à des sanctions économiques contre la Russie

BUDAPEST, 28 mars (Reuters) - La Hongrie n’est pas favorable à ce que l’Union européenne impose des sanctions économiques à la Russie en raison de son intervention en Ukraine, déclare le Premier ministre Viktor Orban dans une interview publiée vendredi.

Budapest importe 80% de son gaz naturel de Russie et vient de signer un contrat de 10 milliards d’euros avec Moscou pour l’extension de la centrale nucléaire de Paks par Rosatom, la société atomique publique russe.

La Russie est également le premier partenaire commercial de la Hongrie en dehors de l’UE, avec des exportations de 2,55 milliards d’euros en 2013.

“Les sanctions économiques sont prévues au troisième niveau (de sanctions) et il serait une bonne chose de les éviter parce que ce n’est pas dans l’intérêt de l’Europe et encore moins de la Hongrie”, a déclaré Viktor Orban au quotidien économique Vilaggazdasag.

La plupart des pays d’Europe centrale et orientale, anciens membres du bloc soviétique, continuent d’avoir des relations économiques et commerciales fortes avec la Russie, notamment sur le plan énergétique. (Gergely Szakacs; Tangi Salaün pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below