July 30, 2013 / 9:29 AM / 6 years ago

Zone euro/Indicateurs-Amélioration du sentiment économique

BRUXELLES, 30 juillet (Reuters) - Principaux indicateurs macroéconomiques de la zone euro publiés ce mois-ci :

* AMELIORATION DU SENTIMENT ECONOMIQUE EN JUIN

30 juillet - Le sentiment économique s’est encore amélioré en juillet en zone euro, soutenu notamment par un regain d’optimisme dans les quatre plus grandes économies du bloc.

L’indice publié par la Commission européenne a atteint 92,5 en juillet, son plus haut niveau depuis avril 2012, après 91,03 en juin. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient 92,6. Dans les services, l’indice a progressé à -7,8 contre -9,6.

Le climat des affaires s’est lui aussi amélioré pour atteindre -0,53 en juillet contre -0,67 le mois dernier. C’est là encore un plus haut de 15 mois.

* CROISSANCE RALENTIE DE M3, CRÉDIT AU PRIVÉ -1,6%

25 juillet - La croissance de la masse monétaire M3 a de nouveau ralenti en juin, à 2,3% en rythme annuel après +2,9% en mai et +3,2% en avril, montrent les chiffres publiés jeudi par la Banque centrale européenne.

En moyenne mobile, mesure qui lisse les effets statistiques, la croissance de M3 est de 2,8% sur la période avril-juin, contre +2,9% sur mars-mai.

Le crédit au secteur privé a parallèlement reculé de 1,6%, une baisse plus marquée encore qu’attendu puisque le consensus Reuters tablait sur un repli de 1,1%.

Tableau de la statistique

* LÉGÈRE AMÉLIORATION DE LA CONFIANCE DU CONSOMMATEUR EN JUILLET

23 juillet - Le moral du consommateur s’est amélioré un peu mais aussi plus que prévu en juillet, à son niveau le plus élevé depuis près de deux ans, a annoncé la Commission européenne mardi.

L’indice la mesurant est ressorti à -17,4 contre -18,8 en juin, le marché attendant -18,3. Il est mieux depuis août 2011, lorsqu’il était ressorti à -16,8.

Dans l’ensemble de l’Union européenne, il s’inscrit à -14,8 contre -17,5.

Cette statistique, combinée à de meilleures statistiques manufacturières cette semaine, laisse présager une reprise au second semestre, qui tire la zone euro hors de la récession.

* INFLATION CONFIRMÉE À 1,6% EN JUIN, +0,1% SUR LE MOIS

16 juillet - Le taux d’inflation de la zone euro a, comme attendu par les économistes, été confirmé mardi à 1,6% en juin, conformément à l’estimation préliminaire publiée par Eurostat le 1er juillet.

Par rapport à mai, la hausse des prix ressort à +0,1%.

Tableau de la statistique

* EXCÉDENT COMMERCIAL EN HAUSSE À 15,2 MDS D’EUROS EN MAI

16 juillet - La zone euro a dégagé en mai un excédent commercial de 15,2 milliards d’euros, contre 6,6 milliards un an plus tôt, a annoncé mardi Eurostat.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un excédent de 11,8 milliards.

Le surplus d’avril a été révisé à 14,1 milliards d’euros au lieu de 14,9 milliards annoncé il y a un mois.

En données corrigées des variations saisonnières, les exportations ont baissé de 2,3% en mai par rapport à avril, et les importations ont reculé de 2,2%.

Sur un an, les exportations sont restées stables en données brutes alors que les importations ont baissé de 6,0%, selon Eurostat.

Tableau de la statistique

* CONTRACTION DE 0,3% DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN MAI

12 JUILLET - La production industrielle a baissé de 0,3% en mai en zone euro, à un rythme plus élevé que le recul de 0,2% que prévoyaient les analystes interrogés par Reuters.

En avril, elle avait progressé de 0,5% (révisé de +0,4%)

Sur un an, elle a diminué de 1,3%, comme anticipé par les analystes et après -0,6% en avril (confirmé).

* L’INDICE SENTIX EN RECUL À -12,6 EN JUILLET

Le sentiment des investisseurs dans la zone euro s’est dégradé en juillet après deux mois de hausse, conséquence des doutes sur la situation politique au Portugal et de l’absence apparente de moteurs à la croissance.

L’indice du cabinet d’études Sentix a reculé à -12,6 contre -11,6 en juin alors que le consensus Reuters le donnait en hausse à -10.

Le sous-indice des anticipations est resté inchangé à 7,3. L’indice sur l’Allemagne a progressé à 18,4 contre 16,2.

* VENTES AU DÉTAIL EN HAUSSE DE 1,0% EN MAI

3 juillet - Les ventes au détail dans la zone euro ont augmenté en mai pour la première fois en quatre mois, enregistrant une hausse de 1,0% après une baisse de 0,2% le mois précédent, montrent les statistiques publiées mercredi par Eurostat.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une progression limitée à 0,2%.

Sur un an, les ventes restent en repli, mais de 0,1% seulement alors que le marché tablait sur une baisse de 2,0% après celle de 1,0% enregistrée en avril.

La progression du mois de mai s’explique entre autres par l’augmentation de 0,9% des achats de produits alimentaires, boissons et tabac. Les ventes d’électroménager, d’équipements informatiques, d’habillement et de chaussures ont également progressé de 0,9%.

Le détail des statistiques montre aussi une progression de 1,2% des ventes au détail en Espagne, qui ramène leur baisse en rythme annuel à 6,3%.

Tableau

Communiqué d'Eurostat: link.reuters.com/vad49t

* BAISSE DE 0,3% DES PRIX À LA PRODUCTION EN MAI

2 juillet - Les prix à la production ont diminué de 0,3% au mois de mai dans la zone euro, montrent les chiffres publiés par l’agence Eurostat. Ce recul est supérieur à ce que prédisaient en moyenne les économistes interrogés par Reuters, qui anticipaient une baisse de 0,2%.

Sur un an, les prix ont baissé de 0,1% alors que le consensus les donnait inchangés.

La baisse des prix à la production est notamment imputable au recul des coûts de l’énergie, en repli de 0,8% sur un mois.

Tableau de la statistique :

* HAUSSE DU TAUX DE CHÔMAGE A 12,1% EN MAI

1er juillet - Le taux de chômage a légèrement progressé au mois de mai pour s’établir à 12,1% après 12,0% en avril, un niveau révisée en baisse par rapport à une première estimation à 12,2%.

Le consensus des économistes interrogés par Reuters anticipait une hausse à 12,3%.

Communiqué d’Eurostat:

here

* L’INFLATION EN JUIN A 1,6% COMME PRÉVU, CONTRE 1,4% EN MAI

1er juillet - Le taux d’inflation annuel mesuré par l’évolution des prix à la consommation a augmenté en juin, tout en restant bien en-deçà de l’objectif de la Banque centrale européenne (BCE) en la matière, selon des chiffres publiés par Eurostat lundi.

En première estimation, ces prix ont ainsi augmenté de 1,6% en juin, contre 1,4% en mai, un chiffre conforme aux attentes des économistes. La première estimation d’Eurostat ne donne pas de variation mensuelle.

La hausse de l’inflation est surtout due aux prix de l’alimentaire, de l’alcool et du tabac, qui ont augmenté de 3,2%, comme en mai.

La BCE tient sa réunion de politique monétaire jeudi.

Tableau de la statistique : (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below