for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

France: Castaner redoute une montée du communautarisme

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner (photo) a déclaré jeudi qu'il redoutait une montée du communautarisme en France à la faveur de l'épidémie de coronavirus et des mesures de confinement, susceptibles selon lui de provoquer un repli communautaire. /Photo prise le 31 mars 2020/REUTERS/Yoan Valat

PARIS (Reuters) - Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a déclaré jeudi qu’il redoutait une montée du communautarisme en France à la faveur de l’épidémie de coronavirus et des mesures de confinement, susceptibles selon lui de provoquer un repli communautaire.

“Je crains le risque de communautarisme et que le communautarisme puisse se développer”, a-t-il déclaré lors d’une audition en visioconférence devant la mission parlementaire portant sur l’impact, la gestion et les conséquences de l’épidémie de coronavirus.

“L’organisation du renforcement communautaire dans une période où une société doute est quelque chose à laquelle tous les pays ont pu faire face”, a-t-il ajouté. “C’est un sujet qui peut provoquer du repli sur soi et peut provoquer du repli communautaire, c’est un sujet de préoccupation que nous suivons et que nous analysons pour nous préparer à la sortie du confinement, le moment venu”.

Christophe Castaner a également évoqué, sans donner plus de précisions, des “réseaux d’ultra droite et d’ultra gauche”, très actifs “sur les réseaux sociaux” et appelant “à préparer un certain nombre d’actes qu’ils voudraient commettre à la sortie de la période de confinement”.

Marine Pennetier, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up