February 20, 2011 / 3:29 PM / 9 years ago

Le président islandais refuse de signer l'accord Icesave

REYKJAVIK, 20 février (Reuters) - Le président islandais a annoncé dimanche qu’il ne signerait pas le nouvel accord sur la banque Icesave prévoyant le remboursement d’environ cinq milliards de dollars (3,8 milliards d’euros) au Royaume-Uni et aux Pays-Bas.

Un nouveau référendum sur cet accord sera organisé dès que possible, a ajouté Olafur Grimsson. C’est la deuxième fois que le chef de l’Etat oppose son veto à cette mesure de remboursement.

L’accord avait été approuvé mercredi par le parlement islandais, et n’avait plus besoin que de la signature présidentielle pour être applicable. [ID:nLDE71F2BW]

Londres et Amsterdam ont couvert les pertes des déposants britanniques et néerlandais à la suite de la faillite de la banque en ligne Icesave, gérée par Landsbanki, en octobre 2008 et tentent depuis lors de récupérer leur mise auprès de Reykjavik.

Omar Valdimarsson, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below