for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

L'offre de Veolia "est en réalité très hostile", dit Philippe Varin (Suez) dans le JDD

PARIS, 13 septembre (Reuters) - L’offre  de Veolia, qui propose de racheter les parts d’Engie dans le capital de Suez en vue d’une offre ultérieure sur l’ensemble du capital, et que le groupe dit “amicale” est en réalité “très hostile”, juge Philippe Varin, président du conseil d’administration de Suez, dans un entretien accordé au Journal du dimanche.

“Telle qu’elle est formulée, elle pose de réels et sérieux problèmes. Je comprends tout à fait que le conseil d’administration d’Engie veuille traduire en cash sa participation dans Suez. Mais pour résoudre ce problème, la décision d’Engie sur la proposition de Veolia déterminerait le futur de Suez et consisterait notamment à démanteler le groupe Suez en France”, explique-t-il.

“Si on gratte un peu, sous le vernis du super champion français mondial que l’on nous fait miroiter, je vois un mirage industriel”, poursuit Philippe Varin.

Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up