for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Brexit: Londres n'a toujours pas changé d'attitude, dit Barnier

Le gouvernement britannique n'a toujours pas adopté une attitude constructive sur les dossiers au coeur des négociations avec Bruxelles sur les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, alors qu'un accord doit être défini avant fin octobre, a déclaré mercredi Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE. /Photo prise le 21 août 2020/REUTERS/Yves Herman

DUBLIN (Reuters) - Le gouvernement britannique n’a toujours pas adopté une attitude constructive sur les dossiers au coeur des négociations avec Bruxelles sur les futures relations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, alors qu’un accord doit être défini avant fin octobre, a déclaré mercredi Michel Barnier, négociateur en chef de l’UE.

Les positions britanniques n’ont pas évolué ces derniers mois sur des points d’achoppement comme la pêche ou la promesse d’une concurrence ouverte et équitable, a-t-il ajouté.

“Comment pouvons-nous conclure un accord sur notre partenariat économique à long terme (...) sans savoir quel système d’aides ou de subventions publiques le Royaume-Uni mettra en place, sans assurance que le Royaume-Uni n’utilisera pas sa nouvelle autonomie en matière de réglementation pour créer des distorsions de concurrence avec nous à l’avenir ?”, a dit Michel Barnier dans un discours prononcé à l’invitation d’un cercle de réflexion irlandais.

Padraic Halpin et Conor Humphries, version française; Marc Angrand et Jean-Philippe Lefief, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up