for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Le conseil d'Engie se prononcera mercredi sur l'offre de Veolia, dit Clamadieu

Le conseil d'Engie devra prendre position mercredi sur l'offre de rachat améliorée de Veolia pour l'essentiel de sa participation dans Suez dont il attend encore de connaître les nouvelles modalités financières, a déclaré mardi son président Jean-Pierre Clamadieu (photo). /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Le conseil d’Engie devra prendre position mercredi sur l’offre de rachat améliorée de Veolia pour l’essentiel de sa participation dans Suez dont il attend encore de connaître les nouvelles modalités financières, a déclaré mardi son président Jean-Pierre Clamadieu.

Auditionné à l’Assemblée nationale, le dirigeant a redit être convaincu de la solidité du projet porté par Veolia pour Suez.

“Sur le prix, je ne sais pas ce qu’Antoine Frérot nous dira ce soir ou demain”, a déclaré Jean-Pierre Clamadieu devant les députés, en faisant référence au numéro un de Veolia.

“Il faudra que le conseil d’administration d’Engie décide demain quelle attitude , quelle position il prend vis-à-vis de cette offre”, a-t-il dit.

Le président d’Engie a dit sa déception face à l’absence d’offre alternative ainsi que sa surprise après la décision des dirigeants de Suez de loger les activités Eau du groupe en France dans une fondation néerlandaise, une initiative “opaque” qui a eu pour effet selon lui de couper la société de sa base d’actionnaires.

Benjamin Mallet, avec Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up