for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

L'Allemagne anticipe pour 2020 une récession moins violente que prévue, à -5,8% - sources

BERLIN, 1er septembre (Reuters) - L’impact de la pandémie de coronavirus sur l’économie allemande devrait être moins violent que prévu, le gouvernement tablant désormais sur une récession de 5,8% du PIB contre -6,3% dans ses précédentes prévisions, datant d’avril, selon deux sources contactées mardi par Reuters.

Sur la base de ces nouvelles prévisions, la crise de 2020 due au coronavirus ne serait que légèrement plus forte que lors de la crise financière de 2009, quand le produit intérieur brut de la première puissance économique européenne avait reculé de 5,7%.

Pour 2021, le ministre de l’Economie Peter Altmaier anticipe désormais une croissance de 4,4% contre 5,2% dans ses précédentes estimations, ont ajouté ces sources, confirmant des informations révélées par le Spiegel. (Thomas Seythal, Michael Nienaber et Christian Krämer version française Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up