for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

L'Etat sera vigilant sur l'offre de Veolia sur Suez, dit Le Maire

L'Etat sera vigilant aux engagements de Veolia sur l'emploi et les actifs stratégiques en France dans le cadre de sa proposition de racheter à Engie 29,9% de Suez, a déclaré lundi Bruno Le Maire. /Photo prise le 4 juin 2020/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - L’Etat sera vigilant aux engagements de Veolia sur l’emploi et les actifs stratégiques en France dans le cadre de sa proposition de racheter à Engie 29,9% de Suez, a déclaré lundi Bruno Le Maire.

“L’Etat sera vigilant aux engagements que prendra Veolia en termes de maintien de l’emploi en France, et de conservation des actifs stratégiques pour la France”, a dit le ministre de l’Economie et des Finances dans une déclaration transmise à la presse.

“L’Etat, en qualité d’actionnaire de référence d’Engie, étudiera cette offre avec la gouvernance de l’entreprise et arrêtera sa position en fonction des intérêts patrimoniaux d’Engie, de la qualité du projet industriel, du maintien d’une pluralité d’acteurs sur les services aux collectivités locales et de la prise en compte des intérêts de toutes les parties prenantes”, a-t-il ajouté, en précisant que l’Etat se prononcerait sur cette opération “dans les instances de gouvernance d’Engie.”

Leigh Thomas, Myriam Rivet et Bertrand Boucey

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up