June 30, 2020 / 9:21 AM / 2 days ago

La crise du coronavirus va encore peser pendant des mois, dit LVMH

PARIS, 30 juin (Reuters) - Les conséquences de la crise du coronavirus, qui a entraîné la fermeture de nombreuses boutiques, continueront à peser pendant des mois sur les résultats de LVMH même si des signes de redressement sont apparus en juin, ont déclaré mardi les dirigeants du géant français du luxe.

Les bénéfices du groupe au deuxième trimestre seront particulièrement pénalisés en Europe et aux Etats-Unis, a précisé le PDG Bernard Arnault lors de l’assemblée générale des actionnaires.

“On ne peut qu’espérer que la reprise se fasse graduellement”, a-t-il dit, évoquant des signes de redressement “assez vigoureux” en juin avec la levée progressive des mesures de confinement.

Le directeur financier Jean-Jacques Guiony a pour sa part déclaré que la crise continuerait “de se faire sentir dans les mois à venir”. (Sarah White version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below