for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

La Commission va autoriser l'offre d'Alstom sur la division rail de Bombardier - sources

BRUXELLES, 27 juillet (Reuters) - Les autorités européennes de la concurrence s’apprêtent à approuver l’offre d’Alstom sur la division ferroviaire du groupe canadien Bombardier, a-t-on appris lundi auprès de sources proches du dossier.

Alstom a affiné ses concessions visant à dissiper les inquiétudes que son offre avait fait naître.

Présentée à la mi-février, l’opération prévoit qu’Alstom débourse jusqu’à 6,2 milliards d’euros pour acquérir la division rail du groupe canadien, lourdement endetté, afin de s’armer face à la concurrence chinoise dans un secteur dopé par la demande pour les transports “verts”.

Pour obtenir l’aval de la Commission européenne, le groupe français a notamment proposé de céder son usine de Reichshoffen, en Alsace, qui produit les trains régionaux Coradia Polyvalent et emploie environ 800 personnes. (Foo Yun Chee version française Henri-Pierre André, édité par Bertrand Boucey)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up