April 9, 2020 / 6:25 AM / 2 months ago

Lagarde invite à ne pas se focaliser sur les "coronabonds"

PARIS, 9 avril (Reuters) - Les “coronabonds” ne sont pas les seuls instruments susceptibles de permettre à l’Union européenne d’amortir le choc économique lié à la crise sanitaire, a considéré jeudi la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, rappelant au passage qu’ “en Europe, les choses prennent un peu plus de temps”.

“Je ne crois pas qu’il faille faire une fixation sur les ‘ coronabonds’”, a-t-elle dit dans une interview accordée au Parisien.

“Une forme de mutualisation de la dette existe déjà via le Mécanisme européen de stabilité, la Banque européenne d’investissement ou les emprunts que peut contracter l’Union européenne.”

L’ancienne patronne du FMI a également dit considérer qu’il existait d’autres expressions de la solidarité européenne, évoquant “la mutualisation de la dépense dans le cadre d’un budget européen spécifique à la sortie de crise. Ou encore à la mise en place d’un fonds de reconstruction ciblé sur une croissance plus verte et plus numérique”. (Leigh Thomas, Henri-Pierre André et Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below