for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Coronavirus-Continuité économique et protection des fleurons industriel prioritaires pour Paris

PARIS, 18 mars (Reuters) - Le gouvernement assurera la protection du patrimoine industriel français, éventuellement par le biais de nationalisations, et s’attache à assurer la continuité économique dans le pays malgré les mesures de confinement mises en oeuvre pour ralentir la progression de l’épidémie de nouveau coronavirus, a déclaré mercredi Bruno Le Maire.

“Nous protégerons notre patrimoine industriel”, a assuré le ministre de l’Economie et des Finances sur BFM Business, en précisant qu’il n’était “pas question de voir des grandes entreprises françaises disparaître” du fait de cette crise sanitaire.

Bruno Le Maire a répété qu’il n’aurait “aucune hésitation” à recourir à l’ensemble de l’arsenal à sa disposition - y compris d’éventuelles nationalisations - si nécessaire.

Concernant les entreprises potentiellement concernées, il n’a fourni aucun chiffre ni précisé aucun nom mais a déclaré qu’il s’entretiendrait dans la journée avec les dirigeants des constructeurs automobiles Renault et PSA.

Bruno Le Maire a également insisté sur la nécessité d’”assurer la continuité économique du pays” ce qui suppose que tous les salariés exerçant dans des secteurs d’activités essentiels (agroalimentaire, grande distribution et commerce de détail, ou encore gestion des déchets par exemple) doivent se rendre sur leur lieu de travail dans les conditions de sécurité sanitaire nécessaire.

“Sécurité sanitaire et sécurité économique doivent aller de pair”, a-t-il insisté. (Myriam Rivet, édité par Henri-Pierre André)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up