April 30, 2020 / 9:02 AM / 3 months ago

Contraction record de 3,8% de l'économie de la zone euro au T1

BRUXELLES, 30 avril (Reuters) - L’activité économique dans la zone euro a subi au premier trimestre la plus forte contraction de son histoire en raison de l’épidémie de coronavirus et des mesures de confinement mises en oeuvre pour la freiner dans la plupart des pays de la région, montre jeudi la première estimation du produit intérieur brut (PIB) publiée par Eurostat.

Le PIB des 19 pays ayant adopté la monnaie unique a reculé de 3,8% par rapport aux trois derniers mois de 2019 et de 3,3% par rapport au premier trimestre de l’an dernier.

Celui de l’ensemble de l’Union européenne a baissé de 3,5% par rapport à octobre-décembre et de 2,7% sur un an, précise Eurostat en soulignant qu’il s’agit des reculs les plus importants enregistrés depuis le début du suivi de ces statistiques en 1995.

Au quatrième trimestre 2019, le PIB de la zone euro avait progressé de 0,1%, celui de l’UE de 0,2%.

La France a fait état en début de journée d’une contraction de son PIB de 5,8% sur janvier-mars, sa chute la plus marquée depuis au moins 1949, et l’Espagne d’une contraction record de 5,2% sur la même période.

Tableau (Version française Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below