February 6, 2020 / 5:46 PM / 6 months ago

Enquête approfondie de l'UE sur l'offre d'EssilorLuxottica sur Grandvision

BRUXELLES, 6 février (Reuters) - Les autorités européennes de la concurrence ont annoncé jeudi l’ouverture d’une enquête approfondie sur l’offre de 7,2 milliards d’euros lancée par EssilorLuxotica sur le groupe néerlandais d’optique Grandvision.

Le projet pose un risque pour la concurrence sur le marché de la fourniture en gros de verres ophtalmiques et d’articles de lunetterie, ainsi que sur celui de la fourniture au détail d’articles optiques, explique l’exécutif européen.

EssilorLuxottica, formé l’an dernier après la fusion du spécialiste français des verres optiques Essilor et du lunetier italien Luxottica, n’a pas apporté dans les temps les concessions demandées.

“EssilorLuxottica est le premier fournisseur mondial d’articles de lunetterie et GrandVision, la plus grande chaîne européenne de vente au détail d’articles optiques”, déclare Margrethe Vestager, la commissaire européenne chargée de la concurrence, dans un communiqué.

“Nous devons examiner attentivement si la concentration envisagée conduirait, sur ce marché en pleine consolidation, à des prix plus élevés ou à un choix plus restreint pour les consommateurs se rendant chez leur opticien local.”

Le numéro un mondial des lunettes et verres optiques a lancé son offre sur le groupe néerlandais fin juillet dernier. (Nicolas Delame, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below