January 8, 2020 / 4:00 PM / 17 days ago

Le parquet de Tokyo rejette les accusations de Carlos Ghosn

TOKYO, 8 janvier (Reuters) - Le parquet de Tokyo a rejeté jeudi les accusations de Carlos Ghosn selon lesquelles les procureurs japonais et des responsables de Nissan sont à l’origine de ses déboires judiciaires.

Dans un communiqué, les procureurs japonais ont estimé que l’ancien patron de Renault et Nissan n’avait pas réussi à justifier ses actes lors de sa conférence de presse à Beyrouth et ne devait s’en prendre qu’à lui-même pour son arrestation et sa détention.

“Carlos Ghosn a fui le Japon en agissant d’une manière qui constitue en elle-même une infraction. Ses déclarations lors de sa conférence de presse aujourd’hui n’ont pas permis de justifier ses actes”, a déclaré le bureau des procureurs du district de Tokyo.

Les accusations de Ghosn selon lesquelles les procureurs auraient agi à son encontre de concert avec des responsables de Nissan sont “totalement fausses”, a-t-il ajouté. (Maki Shiraki, William Mallard, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below