January 14, 2020 / 7:41 AM / 14 days ago

Le Maire juge "malveillantes" les infos sur un divorce Renault-Nissan

PARIS, 14 janvier (Reuters) - Bruno Le Maire a qualifié mardi de “malveillantes” des informations parues dans la presse selon lesquelles certains dirigeants de Nissan examineraient le scénario d’un divorce avec Renault.

“Je n’y crois pas”, a déclaré le ministre français de l’Economie et des Finances sur CNEWS.

“Ne prêtez pas trop d’attention à des rumeurs qui sont malveillantes et qui ne visent qu’à déstabiliser un groupe industriel qui fait la fierté de notre pays”, a-t-il ajouté.

Le ministre français a par ailleurs exprimé le souhait que le nom du nouveau directeur général de Renault soit connu “d’ici quelques jours”. (Simon Carraud, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below