November 14, 2019 / 5:55 PM / a month ago

CORR-CIAM juge Accor sous-évalué et une bonne cible pour un fonds

(Corrige les hypothèses émises par CIAM)

LONDRES, 14 novembre (Reuters) - Le fonds CIAM, actionnaire d’Accor, a déclaré jeudi que le groupe hôtelier français était sous-évalué et serait une bonne cible pour un fonds de capital investissement.

Catherine Berjal, présidente de CIAM, a déclaré lors d’une conférence Sohn à Londres qu’un fonds de capital investissement faisant l’acquisition d’Accor pourrait revendre les actifs financiers non-essentiels du numéro un européen de l’hôtellerie, dont CIAM estime qu’ils représentent 35% de la capitalisation boursière actuelle du groupe.

Dans un deuxième temps, selon le plan envisagé par Ciam, le fonds pourrait céder le segment luxe d’Accor, qui regroupe notamment les marques Raffles, Fairmont, Sofitel et Pullman, pour se concentrer ensuite sur la modernisation et le repositionnement de l’activité “Midscale & Economy”.

Selon une source proche du dossier, CIAM possède une participation inférieure à 1% dans Accor et ne considère pas cet investissement comme une position activiste.

La conférence Sohn invite ses participants à émettre des hypothèses d’investissement.

Accor a refusé de s’exprimer sur le sujet. (Simon Jessop, avec Dominique Vidalon Bertrand Boucey pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below