November 27, 2019 / 1:02 PM / 13 days ago

Retraites-Philippe, prêt au compromis, ne transigera pas sur les régimes spéciaux

PARIS, 27 novembre (Reuters) - Le gouvernement français ne transigera pas sur l’instauration d’un système universel de retraites, en supprimant notamment les régimes spéciaux, mais est prêt à négocier “sans brutalité” sur les mécanismes de transition des 42 régimes existants, a déclaré mercredi Edouard Philippe.

Le Premier ministre s’est dit notamment ouvert à un compromis sur l’entrée en vigueur de la réforme (théoriquement dès la génération née en 1963), entre “une transition immédiate et brutale” et la “clause du grand-père” qui renverrait l’application de la réforme aux nouveaux entrants sur le marché du travail à compter de l’échéance de 2025. (Sophie Louet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below