May 4, 2018 / 4:35 AM / 4 months ago

CORR-SocGen pénalisé au T1 par les activités de marché

(Bien lire “troisième” dans le §2)

PARIS, 4 mai (Reuters) - Société générale a fait état vendredi d’un premier trimestre pénalisé par ses activités de marchés où ses revenus ont fortement chuté tant sur les marchés d’actions que sur l’obligataire, le crédit et les changes.

La troisième banque française par la capitalisation boursière, après BNP Paribas et Crédit agricole SA , indique dans un communiqué que son produit net bancaire a reculé de 2,8% à 6,29 milliards d’euros, sous les attentes du marché.

D’après le consensus Inquiry Financial réalisé pour Reuters, les analystes attendaient en moyenne un PNB de 6,48 milliards d’euros.

Si les revenus de la Société générale sont restés stables dans la banque de détail en France, ils accusent une baisse de 18% dans les activités de marché.

Au final, son résultat net ressort en hausse de 13,8% au premier trimestre à 850 millions d’euros, en ligne avec les attentes du marchés, grâce à un recul de 67% de ses provisions pour mauvaises créances.

La banque a également fait savoir qu’elle continuait de mener des “discussions actives” pour clore ses litiges sur le Libor et le fonds souverain libyen LIA.

Ses provisions pour litiges sont restées stables au premier trimestre à 2,3 milliards d’euros, dont un milliard concerne les dossiers Libor et LIA.

SocGen estime avoir une “bonne visibilité sur l’impact financier probable” de ces dossiers. (Matthieu Protard et Maya Nikolaeva, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below