January 22, 2019 / 4:53 PM / 2 months ago

DISTRIBUTION-Carrefour résiste au T4 malgré l'impact des "Gilets jaunes"

PARIS, 22 janvier (Reuters) - Carrefour a vu sa croissance à peine ralentie au quatrième trimestre, malgré le mouvement des “Gilets jaunes” qui a plombé les ventes de produits non alimentaires de ses hypermarchés en France en fin d’année.

Les ventes du distributeur ont reculé de 2,3% à 22,63 milliards d’euros en données publiées - pénalisées par la baisse du real brésilien - un chiffre en ligne avec attentes des analystes.

Mais à magasins comparables, hors taux de change, essence et effets calendaires, la croissance est ressortie à 1,9% après une hausse de 2,1% au trimestre précédent.

Une stabilité des ventes en France et un recul en Europe ont été compensés par une très solide hausse en Amérique latine.

Les hypermarchés français, dont la sous-performance plombe depuis des années les résultats du groupe, ont vu leurs ventes reculer de 2,2% en données comparables, alors que les analystes attendaient en moyenne une baisse d’environ 2,8%.

Les chiffres du trimestre “renforcent la confiance du management dans son plan stratégique”, indique le groupe qui confirme l’ensemble de ses prévisions pour 2020 et 2022.

Le résultat opérationnel 2018 est attendu aux environs de 1,93 milliard d’euros, en hausse de 4% à taux de changes constants, pour un consensus d’analystes de 1,86 milliard.

Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du secteur de la distribution :

* CASINO-OBJECTIFS CONFIRMÉS MALGRÉ LES “GILETS JAUNES”

17 janvier - Casino, qui vu sa croissance organique légèrement ralentie par le mouvement des “Gilets jaunes” au quatrième trimestre, à 5,1%, s’est montré confiant dans sa dynamique commerciale en France et a confirmé ses objectifs de résultats annuels.

En France, les ventes ont faibli dans l’ensemble des formats et ont reculé de 0,5% à magasins comparables, taux de change constants, hors essence et effets calendaires dans les hypermarchés. Ces grands formats ont été les plus affectés par les blocages qui ont fortement perturbé l’accès aux entrepôts et à certains magasins pendant les samedis de novembre et décembre.

Malgré le mouvement de protestation, qui a coûté au groupe 50 millions d’euros de chiffres d’affaires, les objectifs de progression du résultat opérationnel courant (ROC) en France et au niveau du groupe “devraient être atteints”, a déclaré David Lubek, directeur financier de Casino, lors d’une conférence téléphonique avec la presse.

* METRO A ENRAYÉ SON DÉCLIN EN RUSSIE

17 janvier - Le grossiste allemand Metro a enregistré au cours du trimestre de Noël la plus forte croissance de ses ventes à périmètre comparable depuis 18 mois tout en enrayant la chute de son activité en Russie.

Hors effets de changes et fermetures de magasins, les ventes de Metro ont augmenté de 2,3% au premier trimestre de son exercice fiscal 2018-2019. En Russie, où ses difficultés l’ont contraint à un avertissement sur résultats en avril dernier, elles ont baissé de 2,4%, ce qui traduit néanmoins une amélioration par rapport à la contraction de 8,9% enregistrée un an plus tôt.

Metro a confirmé ses prévisions annuelles, soit une hausse de son chiffre d’affaires de 1% à 3% mais une baisse de son bénéfice d’exploitation d’environ 2% à 6%. (Service économie)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below