November 7, 2018 / 7:17 AM / a month ago

Hermès porté par la maroquinerie au T3, cadence maintenue en Chine

PARIS, 7 novembre (Reuters) - Hermès International a publié mercredi une solide croissance organique au troisième trimestre, malgré les craintes de ralentissement de la demande chinoise, grâce aux performances de sa principale division, la maroquinerie.

Les ventes du groupe de luxe célèbre pour ses sacs Birkin ou ses “carrés” de soie ont atteint 1,46 milliard d’euros, signant une hausse de 9,4% en données publiées.

A taux de change constants, la croissance est ressortie à 9,6%, après +10,7% au premier semestre, faisant légèrement mieux que les 9% attendus par certains analystes.

Alors que des inquiétudes ont émergé concernant l’évolution de la cruciale clientèle chinoise, avec la baisse de la Bourse de Shanghai et le conflit commercial avec les Etats-Unis, Axel Dumas, gérant du groupe, a déclaré lors d’une conférence téléphonique avec la presse ne percevoir “aucun changement de tendance à ce stade”.

La maroquinerie, principale division du groupe, a accéléré le pas en signant une hausse de 11,7% (après +8,4% au trimestre précédent) à taux de changes constants.

Mais dans la soie, troisième division par la taille, les ventes ont accusé un recul de 1,6%, sur une base de comparaison élevée car elles avaient bondi de 17% un an auparavant. (Pascale Denis, édité par Gilles Guillaume)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below