21 juillet 2017 / 06:16 / dans 3 mois

Hermès ralentit la cadence au 2e trimestre avec la maroquinerie

PARIS, 21 juillet (Reuters) - Hermès International a vu sa croissance organique ralentir au deuxième trimestre avec la maroquinerie, sa division phare.

Le fabricant des sacs Birkin et des “carrés” de soie a vu ses ventes progresser de 8,9% à 1,36 milliard d‘euros et sa croissance organique ressortir à 8,3% - un chiffre en ligne avec les attentes des analystes - après une progression de 11,2% au premier trimestre.

Dans la maroquinerie, la cadence a ralenti (+9,7% après +15%), sur des bases de comparaison particulièrement élevées, les ventes ayant grimpé de 17% il y a un an.

Le groupe avait averti, fin avril, que la croissance du premier trimestre, qui avait bénéficié de comparatifs favorables (les ventes avaient été impactées en 2016 par la chute du tourisme après les attentats de Paris) ne pouvait être projetée sur l‘ensemble de l‘année.

Il précise dans un communiqué que sa rentabilité opérationnelle du premier semestre devrait être proche du record atteint à la même période de 2016 (33,9%) grâce à des effets favorable de couvertures de change, mais que cette performance ne peut être extrapolée sur l‘ensemble de l‘exercice.

Le groupe publiera ses résultats semestriels le 13 septembre. (Pascale Denis, édité par Matthieu Protard)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below