10 janvier 2017 / 13:41 / dans 10 mois

Areva-Bruxelles donne son feu vert à la restructuration

PARIS, 10 janvier (Reuters) - La Commission européenne a annoncé mardi que le projet de l‘Etat français d‘octroyer une aide à Areva sous la forme d‘une injection de capitaux de 4,5 milliards d‘euros était conforme aux règles de l‘Union européenne en matière d‘aides d‘État.

La Commission a cependant précisé dans un communiqué que le versement de cette aide était conditionné notamment à un feu vert de l‘Autorité de sûreté nucléaire française (ASN) à la mise en service de la cuve du réacteur EPR en cours de construction à Flamanville (Manche) et à l‘autorisation de la vente à EDF de l‘activité réacteurs d‘Areva.

“Par conséquent, la Commission a également approuvé aujourd‘hui un prêt d‘un montant de 3,3 milliards d‘euros de l‘État français à Areva. Ce prêt vise à combler les besoins de liquidités d‘Areva jusqu‘à ce que l‘injection de capital puisse avoir lieu”, a ajouté Bruxelles.

Une porte-parole d‘Areva a souligné qu‘il s‘agissait d‘une “décision positive”.

“Nous venons de franchir une nouvelle étape dans la restructuration du groupe. Nous continuons à travailler avec détermination à la mise en place du ‘nouvel Areva’”, a-t-elle ajouté. (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below