October 22, 2009 / 6:22 PM / 10 years ago

Une hausse du pétrole pourrait compliquer la reprise, dit l'AIE

QUINTERO, Chili, 22 octobre (Reuters) - Une hausse rapide des cours du pétrole pourrait ralentir la reprise économique mondiale, a déclaré jeudi le directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie, avant de préciser qu’il était trop tôt pour affirmer que ce serait le cas.

“Si le mouvement est trop rapide, un bond des cours pourrait avoir un impact très négatif sur la reprise économique mondiale”, a dit Nobuo Tanaka, à Reuters à Quintero, au Chili.

A la question de savoir si le niveau actuel du baril reflétait le début d’un tel mouvement, il a répondu: “C’est difficile à dire. S’il reflète une reprise économique vigoureuse, il n’est pas nécessairement préoccupant mais si ce n’est pas le cas, cela pourrait être très négatif.”

“Nous prévoyons toujours de confortables capacités excédentaires pour l’année prochaine et pour 2011 mais après, si la croissance de la demande est soutenue, les capacités excédentaires vont diminuer en 2013, 2014 et 2015, donc le marché pourrait redevenir tendu”, a-t-il poursuivi. (Alonso Soto, version française Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below