for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Séisme - Le Japon pourrait lever un impôt pour la reconstruction

TOKYO, 31 mars (Reuters) - Le gouvernement japonais envisage de lever un impôt spécial et de lancer des obligations d’Etat pour aider au financement de la reconstruction après le séisme et le tsunami du 11 mars dans le nord-est de l’Archipel, rapporte jeudi le journal Nikkei. Selon la législation fiscale en vigueur, la Banque du Japon (Boj) ne peut garantir des emprunts d’Etat que dans des circonstances exceptionnelles.

L’impôt spécial séisme pourrait prendre la forme d’un relèvement de l’imposition sur les ventes ou les sociétés ou d’une hausse du taux d’imposition de l’impôt sur le revenu.

Selon cette publication, le gouvernement souhaite soumettre un projet de loi en ce sens au Parlement d’ici la fin avril.

Les autorités ont évalué à environ 300 milliards de dollars maximum le coût des dégâts provoqués par le séisme, de magnitude 9, suivi d’un raz-de-marée dévastateur.

Rie Ishiguro; Jean-Loup Fiévet pour le service français

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up