March 25, 2011 / 2:38 PM / 9 years ago

France - Les écologistes contre le départ de Mox vers le Japon

PARIS, 25 mars (Reuters) - Europe Ecologie-Les Verts appelle vendredi le gouvernement français à annuler le transport de combustible nucléaire Mox de Cherbourg pour le Japon prévu, d’après Greenpeace, dans la semaine du 4 avril.

Le mouvement juge ce transport “indécent” au moment où le peuple japonais “panse ses plaies et pleure ses morts dans l’angoisse permanente des rejets, contaminations et risques insupportables que fait peser la centrale de Fukushima.”

“Alors même que c’est le réacteur numéro 3 chargé en Mox qui suscite le plus d’inquiétude du fait de l’extrême instabilité et dangerosité de ce combustible, le gouvernement français et Areva n’auraient même pas la décence de l’annuler ?”, écrit-il dans un communiqué.

Selon Greenpeace, en dépit du report annoncé la semaine dernière par le groupe nucléaire français Areva CEPFi.PA, le transport de Mox entre la France et le Japon aura bien lieu et “est confirmé la semaine du 4 avril.”

“C’est ce combustible particulièrement dangereux qui est encore en train de brûler dans le réacteur n°3 de Fukushima”, écrit l’ONG dans un communiqué.

Le Mox est un combustible nucléaire fabriqué à partir de plutonium et d’uranium appauvri. (Gérard Bon, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below