May 17, 2010 / 9:39 PM / 10 years ago

Novartis condamné aux USA pour discrimination envers les femmes

NEW YORK, 17 mai (Reuters) - Le laboratoire pharmaceutique Novartis NOVN.VX (NVS.N) a discriminé des employés de sexe féminin dans l’une de ses divisions américaines, a estimé lundi la justice américaine.

Le groupe suisse devra verser 3,3 millions de dollars (2,6 millions d’euros) de dommages et intérêts à 12 plaignantes représentant un groupe de 5.600 femmes qui ont déposé une plainte en nom collectif.

Novartis devra également payer des dommages et intérêts “punitifs” à l’ensemble des plaignantes dont le montant sera décidé lors d’une nouvelle audience mardi.

La plainte avait été déposée en 2004 par d’anciennes ou actuelles collaboratrices qui accusent Novartis Pharmaceuticals, une division américaine du laboratoire suisse, de leur avoir systématiquement refusé des promotions, de leur avoir versé des salaires inférieurs et de leur avoir fait subir des discriminations souvent liées à la grossesse.

Novartis s’est dit déçu par le jugement qui a été rendu après six semaines de débats et indiqué qu’il envisageait de faire appel.

“Pendant toute notre histoire, et plus particulièrement pendant la période de ce procès, (Novartis) a continué d’être reconnu pour son engagement en faveur d’un environnement intégrateur qui promeut les objectifs de carrière de tous ses employés”, a déclaré une porte-parole du groupe.

Basil Katz et Grant McCool, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Nicole Dupont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below