June 12, 2009 / 9:43 AM / 9 years ago

Stress tests-Deutsche Bank confiant pour les banques européennes

12 juin (Reuters) - La plupart des banques européennes seraient en mesure de passer avec succès des tests de résistance (“stress tests”) mais les banques allemandes, irlandaises et nordiques semblent un peu plus fragiles en raison de l’insuffisance des fonds propres, estime Deutsche Bank.

“Nous préférons nous concentrer sur ceux qui gagnent des parts de marché et sur les grosses restructurations dans le secteur bancaire européen plutôt que sur des questions purement cycliques”, explique le courtier dans une note à ses clients.

Deutsche Bank dit particulièrement apprécier les groupes qui gagnent des parts de marché comme BNP Paribas (BNPP.PA), National Bank of Greece (NBGr.AT) et Banco Santander (SAN.MC) et il distingue également UBS UBSN.VX, Dexia (DEXI.BR) et Lloyds Banking Group (LLOY.L) pour leurs stratégies structurelles.

Parmi les facteurs qui pourraient peser à la baisse sur les banques européennes, Deutsche Bank évoque des difficultés du crédit plus fortes que prévu ou de nouvelles dépréciations d’actifs. Les pressions à la hausse incluent principalement une reprise plus rapide que prévu ou une inflation anticipée permettant de réduire le niveau de la dette.

Sandhy Menon à Bangalore, version française Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below