June 11, 2009 / 6:50 AM / 10 years ago

Le constructeur chinois BAIC intéressé par Volvo /WSJ

11 juin (Reuters) - Le constructeur automobile chinois Beijing Automotive Industry Holding Corp (BAIC) est intéressé par la reprise de Volvo Cars, filiale suédoise que Ford Motor (F.N) cherche à céder depuis plusieurs mois, écrit le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

Des dirigeants de BAIC devraient se rendre dès ce jeudi à Göteborg, en Suède, où se trouve le siège de Volvo pour visiter les installations de production et de R&D de l’entreprise, précise le Journal, dont une des sources parle d’un intérêt “préliminaire” et “naissant” de la part de BAIC.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu par Reuters auprès de BAIC ou de Ford.

Un autre constructeur chinois, Geely Automobile Holdings (0175.HK), avait un temps été considéré comme un candidat potentiel à la reprise de Volvo Cars. Dans un document transmis en mai à l’autorité des marchés de Hong Kong, il a cependant indiqué qu’il n’avait l’intention de faire une offre ni sur Volvo ni sur Saab, la filiale suédoise de General Motors GMGMQ.PK.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below