for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Coronavirus: Air France se prépare au défi logistique de la distribution du vaccin

Air France-KLM, comme d'autres groupes aériens, se prépare à s'impliquer dans la distribution des milliards de doses de vaccins anti-coronavirus, un défi logistique de taille pour un secteur particulièrement touché par les retombées de la crise sanitaire. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - Air France-KLM, comme d’autres groupes aériens, se prépare à s’impliquer dans la distribution des milliards de doses de vaccins anti-coronavirus, un défi logistique de taille pour un secteur particulièrement touché par les retombées de la crise sanitaire.

Les résultats encourageants communiqués par Pfizer la semaine dernière, puis ce mercredi, et par Moderna ont conduit l’industrie aérienne à échafauder en amont l’immense pont aérien qui permettra de distribuer les vaccins.

Air France-KLM dispose en la matière d’une longue expérience mais le groupe franco-néerlandais entend s’y préparer au plus tôt et se soumettra dès la semaine prochaine à des exercices “grandeur nature” à partir de Schipol, l’aéroport d’Amsterdam.

La tâche n’a rien d’aisé puisque les vaccins de Pfizer et Moderna doivent être transportés à des températures précises: -80°C pour le premier, -20° pour le second.

“Ça va être un grand défi sur le plan logistique”, a reconnu Christophe Boucher, vice-président exécutif d’Air France Cargo, la branche fret de la compagnie française.

Selon lui, la difficulté de l’opération doit autant au volume de vaccins à distribuer qu’aux impératifs qu’impliquent le transport d’une telle marchandise en terme de respect de la chaîne du froid.

Les compagnies aériennes redoutent cependant que les restrictions subies par le secteur entrave la distribution des vaccins, 45% du fret mondial étant transporté par des vols passagers.

“Nous avons certains avions qui sont aujourd’hui cloués au sol que nous pourrons réutiliser si besoin est pour transporter les vaccins du Covid à travers le monde”, indique Florent Gand, le responsable produits pharmaceutiques d’Air France-KLM Martinair Cargo.

Noémie Olive et Laurence Frost, version française Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up