for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: Madrid veut que le gouvernement autorise les tests antigéniques en pharmacie

A Madrid. La région de Madrid fait pression sur le gouvernement espagnol pour qu'il autorise les pharmacies à effectuer des tests antigéniques de masse pour détecter le COVID-19. /Photo prise le 3 octobre 2020/REUTERS/Javier Barbancho

MADRID (Reuters) - La région de Madrid fait pression sur le gouvernement espagnol pour qu’il autorise les pharmacies à effectuer des tests antigéniques de masse pour détecter le COVID-19.

Les tests antigéniques sont moins précis que les tests PCR classiques, mais donnent leur résultat en quelques minutes seulement.

Pour la région de Madrid, conservatrice, qui s’est souvent opposée au gouvernement central de gauche sur la meilleure façon de lutter contre la pandémie, leur rapidité fait des tests antigéniques un outil essentiel.

“Chaque jour qui passe sans que le gouvernement ne donne son autorisation (pour pratiquer ces tests) est un jour perdu face à la pandémie”, a déclaré mercredi Ignacio Aguado, le vice-président de la région de Madrid, lors d’une conférence de presse.

Le ministère de la santé a annoncé évaluer la proposition de la région, mais le responsable des urgences sanitaires du ministère espagnol de la Santé, Fernando Simon, a déclaré que cette demande soulevait certaines inquiétudes, et a émis des doutes quant à son efficacité et à de possibles questions juridiques.

La région de Madrid a acheté 5 millions de tests antigéniques au laboratoires Abbott et en a déjà utilisé 730.000 lors de tests de masse dans les quartiers les plus touchés par le coronavirus.

Emma Pinedo et Inti Landauro; version française Camille Raynaud, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up