for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Trump s'apprête à interdire d'investir dans les sociétés liées à l'armée chinoise-sces

WASHINGTON, 12 novembre (Reuters) - L’administration Trump met la dernière main à un projet de décret présidentiel qui entend interdire les investissements américains dans les entreprises possédées ou contrôlées par l’armée chinoise, a-t-on appris jeudi de trois sources proches de la situation.

Ce décret présidentiel susceptible d’avoir un impact considérable sur certaines des plus grandes entreprises chinoises, China Telecom Corp, China Mobile Hikvision, par exemple, pourrait être publié dès jeudi, ont dit les sources.

Un tel texte, dont l’entrée en vigueur doit intervenir le 11 janvier, neuf jours avant l’investiture prévue de Joe Biden, interdirait aux fonds d’investissements, aux fonds de pension ainsi qu’à tous les autres investisseurs d’acheter et de vendre des actions de 31 sociétés identifiées comme étant liées à l’Armée populaire de libération (APL).

Le Conseil de sécurité nationale de la Maison blanche (NSC) n’a pas répondu aux demandes de commentaires formulées par Reuters. (Humeyra Pamuk, Alexandra Alper et Idrees Ali; version française Nicolas Delame)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up